Loading the player...
Envoyer à un ami : Envoyer à un ami
Exporter : Exporter

Les caméras rapides rendent le temps visible

M. Wilfried Uhring

ICube - Laboratoire des sciences de l'ingénieur, de l'informatique et de l'imagerie - UMR 7357

Durée :

À la une

Colloque interdisciplinaire « Temps »

Du au

Patio, Strasbourg

À la une

Lisibilité et intelligibilité de l'université : Misère symbolique ou émancipation des systèmes de représentation

Du au

Maison Interuniversitaire des Sciences de l’Homme - Alsace (MISHA), Strasbourg

À la une

Du Punisher au Lawyer : les super-héros au prisme du droit

Le

L'Escarpe, Strasbourg

À la une

Que dirait la physique si elle pouvait parler du temps ? par Etienne Klein

Le

Amphithéâtre Cavaillès, Strasbourg

Prochainement

Terrasses du numérique 2016

L'université en métamorphose Transformation numérique : voilà bien l’expression du moment ! L'université s'est engagée dans un processus de transformation maitrisé dans ce domaine. Car ce qui émerge avec le numérique actuellement dépasse la simple numérisation des processus administratifs ou l'outillage numérique pour l'enseignement. Certes, il y a le processus continu de l’adoption des services et des outils, mais au-delà ce sont les paradigmes et les méthodes qui évoluent. Les établissements du supérieur s'engagent dans un processus qui, à l'image de la société, reconfigure son rapport à la circulation du savoir, au temps professionnel, au temps d'apprentissage et aux lieux où ils s'opèrent. Le numérique dans l’université se banalise et se singularise tout à la fois. L’ère prépondérante de la question technologique laisse place à la parole des usagers, à une expression plus mature des besoins, obligeant à revoir les approches stratégiques de la transformation par le numérique. Le numérique se banalise, « il est partout » disent certains. Oui. Dans et hors les murs, au service des métiers comme des individus. La culture numérique se développe, elle est protéiforme, elle se nourrit d’influences individuelles et sociétales, elle fait naître des actions innovantes ou qui intègrent simplement et avec justesse le bon dosage numérique. Le numérique se singularise aussi, parce qu’il n’en a pas terminé de se transformer, de se réinventer, de chercher à exister au même titre, aussi haut et fort, que d’autres fonctions que nul ne songerait à remettre en cause aujourd’hui. Le numérique est-il condamné à progresser pour exister ? Non. Il est déjà ancré. Mais il est – et sera – ce que chacun de nous souhaite en faire ! Et les perspectives sont multiples. Cette transformation numérique est inscrite dans la loi de l’enseignement supérieur et de la recherche de 2013. Elle apparaît nettement dans le document fondateur de la stratégie nationale de l’enseignement supérieur (StraNES) qui a pour ambition de définir les objectifs nationaux engageant l'avenir à l'horizon des 10 prochaines années et de proposer les moyens de les atteindre. Enfin, elle est centrale dans l’avis, accompagné d’un large référentiel d’actions, remis par le Conseil National du Numérique au Secrétaire d’État chargé de l'Enseignement supérieur et de la Recherche en mai 2016. « Du temps des explorateurs à celui de la transformation » est son titre circonstancié. Il convient donc de nous interroger collectivement, de partager nos visions comme nos expériences et expertises, pour enrichir nos pratiques et notre vie professionnelle. Prendre le recul nécessaire à la maîtrise de cette transformation, c’est prendre le temps de la réflexion sur les phénomènes que nous observons et partager l'expérience que nous accumulons dans le domaine du numérique. Ce temps, nous l'organisons tout au long de l'année au cours de rencontres, de débats et de conférences mais également dans les formations, les conseils et les accompagnements que l'université offre à la communauté. Un des temps forts de cette prise de distance, c'est aujourd'hui : les terrasses du numérique. Ce moment nous le voulons ouvert à tous les personnels de l'université et sur tous les sujets, ceux qui tout au long de l'année ont fait l'objet de projets et d'expériences menées avec vous. La transformation numérique, c’est l’affaire de tous !

Le

Atrium, Strasbourg

Site web

Prochainement

The Physics of Living Matter - European Summer School

The European Summer School of the University of Strasbourg is a prestigious one-week meeting of students from all over Europe. They present their research projects and attend lectures on some of the most recent topics in physics presented by internationally known scientists. The 2016 edition of the school is organized by the faculty of physics and engineering of the University of Strasbourg together with the Collaborative Research Centre 1027 of the University of the Saarland. Cell Physics has emerged as a new branch of Physics during the last decade. Quantitative experiments that address the cellular dynamics can nowadays be performed directly in the living cell, tissue or organism. This enables the investigation of biological systems using a typical physicist’s approach, including a tight interaction between models and experiments. Because living matter exhibits new, complex out-of-equilibrium properties, cell physics has received a lot of interest from theorists in terms of model building. New aspects have been developed in biology, concerning topics such as collective effects, chirality, quantum biology, as well as the origin of life. We now witness the appearance of a new generation of scientists that are trained in Physics as well as in Biology, who know about theory as much as about experimental work. The recently created Cell Physics Master in Strasbourg University is based on this scientific direction. The scope of the school covers recent developments in cell physics with a central emphasis on their biological relevance.

Du au

Amphi WEISS, Strasbourg

Site web

Prochainement

Où va le travail ? Colloque de célébration des 60 ans de l’Institut du travail de Strasbourg

Le travail fait l’objet depuis plusieurs années de nombreux changements. La mondialisation, l’extension de l’usage du numérique, l’évolution des structures économiques et des modes de gestion des entreprises ont profondément modifié le rapport que chacun noue individuellement ou collectivement au travail. Les formes, le contenu et, plus encore, la signification du travail évoluent. Pourtant, cette notion reste encore une « boîte noire » au contenu indéterminé. Le colloque de célébration des 60 ans de l’Institut du travail de Strasbourg sera l’occasion de mener ces débats sur le travail, notion qui est au coeur de sa double mission de formation des militants syndicaux et de recherche. Afin de saisir les multiples dimensions de cette question, ce colloque pluridisciplinaire sera structuré autour de quatre tables rondes qui réuniront des militants syndicaux, DRH, représentants de l’État et universitaires. Elles seront précédées par une conférence introductive.

Du au

Patio, Strasbourg

17 e Journées du Collège des Gynécologues et Obstétriciens d' Alsace

Du au

Centre l’ILLIADE, Strasbourg


55èmes Journées Scientifiques de la SFPM

Du au

Centre Prouvé, Nancy


Partenaires

Conférenciers

Édito

CanalC2 c’est …

Un patrimoine unique de ressources scientifiques et universitaires sur internet
Une équipe professionnelle assure la captation audiovisuelle et la diffusion en direct, puis en différé, d’événements scientifiques et universitaires, sous formes de colloques et de conférences, partout en France
Plus de 200 universités et grandes écoles partenaires
Plus de 11 000 conférenciers en ligne
Plus de 5000 heures d’événements filmés mises gratuitement à disposition en VOD
Plus de 300 000 visiteurs par an

Suivez Canalc2.tv

logo youtube

logo facebook

logo twitter