Sciences politiques

Séminaire : La corruption et ses conséquences, les investigations financières et l’analyse financière criminelle comme outils de lutte.

Le

Voir la conférence

Séminaire : Les investigations financières et l’Analyse financière criminelle au service de la lutte contre le terrorisme

Le

La lutte contre le terrorisme a été au cœur des discussions du Sommet européen de Bratislava qui s’est tenu le 16 septembre 2016.
La déclaration de Bratislava qui a ponctué le sommet constate que « L’UE n’est pas parfaite » mais qu’elle est « le meilleur instrument dont nous disposons pour relever les nouveaux défis auxquels nous sommes confrontés. Nous avons besoin de l’UE non seulement pour garantir la paix et la démocratie mais aussi pour assurer la sécurité de nos peuples ».
La feuille de route fixe notamment comme objectif de prendre toutes les mesures nécessaires pour aider les Etats-membres à assurer la sécurité intérieure et à lutter contre le terrorisme. S’agissant des mesures concrètes il est prévu notamment d’intensifier la coopération et l’échange d’informations entre les services de sécurité des Etats-membres.
L’efficacité de la lutte contre le terrorisme nécessite d’appréhender le phénomène sous tous ses aspects et notamment sous l’angle financier. Le renseignement financier constitue en effet l’un des piliers de la connaissance des risques et des menaces en matière de terrorisme.
Le groupe de recherche du CEIFAC préconise ainsi de systématiser le suivi des flux financiers de toute personne identifiée comme pouvant être liée au terrorisme au moyen des investigations financières et de l’analyse financière criminelle.
Cette stratégie nécessite de pouvoir collecter l’information financière, l’analyser et la rendre disponible pour les services de sécurité et les autorités de poursuite des Etats- membres.
Le séminaire vise à dresser un état des lieux des travaux conduits à l’échelle de l’Union européenne (UE) et à formuler des recommandations pour lever les obstacles à l’édification d’une politique efficace de lutte contre le terrorisme dans sa dimension financière.

Voir la conférence

Où va le travail ? Colloque de célébration des 60 ans de l’Institut du travail de Strasbourg

Du au

Le travail fait l’objet depuis plusieurs années de nombreux changements. La mondialisation, l’extension de l’usage du numérique, l’évolution des structures économiques et des modes de gestion des entreprises ont profondément modifié le rapport que chacun noue individuellement ou collectivement au travail. Les formes, le contenu et, plus encore, la signification du travail évoluent. Pourtant, cette notion reste encore une « boîte noire » au contenu indéterminé.
Le colloque de célébration des 60 ans de l’Institut du travail de Strasbourg sera l’occasion de mener ces débats sur le travail, notion qui est au coeur de sa double mission de formation des militants syndicaux et de recherche. Afin de saisir les multiples dimensions de cette question, ce colloque pluridisciplinaire sera structuré autour de quatre tables rondes qui réuniront des militants syndicaux, DRH, représentants de l’État et universitaires. Elles seront précédées par une conférence introductive.

Voir la conférence

Humanisme et mondialisation

Le

Entretiens des Universités de L’Académie de Strasbourg
Conférence de Jean BAECHLER, Professeur de Sociologie historique à la Sorbonne,
Ancien président de l’Académie des sciences morales et politiques et de l’Institut de France

Voir la conférence

Conférence d'Alain Juppé sur le thème "Où va le monde ?"

Le

Voir la conférence

Conférence-débat sur la réforme territoriale

Le

’Association des Etudiants en Géographie de Strasbourg (AEGS) organise pour sa troisième année consécutive la Semaine de la Géographie et de l’Aménagement (SGA), qui se déroulera cette année du 7 au 14 avril prochain. Avec un événement par jour, ce festival thématique permettra aux étudiants de géographie ainsi qu’à un large public de pouvoir prendre part à divers formats d’événements, tous reliés au thème des territoires.

Le premier d’entre eux consistera en une conférence-débat organisée à l’Institut des Etudes Politiques (IEP) au sujet de la réforme territoriale entreprise par le gouvernement. En présence de MM. Kleinschmager et Siat,
respectivement spécialistes des questions géopolitiques et des finances publiques, ils aborderont les éléments de fond de la loi, hors des passions régionalistes véhiculées dans les médias.

Voir la conférence

Conférence avec le philosophe et penseur de la laïcité Henri Pena-Ruiz : Questions vives de la laïcité à l'école

Le

La Faculté des sciences du sport, en collaboration avec l'École supérieure du professorat et de l'éducation de l'académie de Strasbourg et la vice-présidence Sciences en société de l'Université de Strasbourg organisent une conférence-débat intitulée "Questions vives de la laïcité à l'école" avec le philosophe et penseur de la laïcité, Henri Pena-Ruiz, vendredi 20 février 2015 de 14 h à 17 h au Patio.
Après un cadrage général, Henri Pena-Ruiz échangera avec des enseignants autour de "questions vives" de la laïcité qu'ils rencontrent dans leurs établissements scolaires (enseignants d'arts plastiques, d'EPS, de SVT, d'histoire-géographie, professeur des école). Cette manifestation est ouverte à tous les étudiants, enseignants, enseignants de l'académie de Strasbourg, parents d'élève, citoyens, etc.

Voir la conférence

Conférence-débat - La citoyenneté peut-elle être enseignée ?

Le

À l'initiative de la Faculté de droit, de sciences politiques et de gestion.

Voir la conférence

Conférence de Valéry Giscard d'Estaing à l'EM Strasbourg

Le

A l’initiative du Mouvement Européen-Alsace, l’EM Strasbourg a accueilli Valéry Giscard d’Estaing le 11 février, pour une conférence à l’occasion de la sortie de son livre « Europa - La dernière chance de l’Europe ».

Voir la conférence

Être avocat en République Populaire de Chine ?

Le

L’Institut d’Etudes Judiciaires, qui prépare les étudiants en droit aux métiers de la justice (magistrats, avocats, officiers de police ou de gendarmerie,..) organise depuis plusieurs années des manifestations de « culture judiciaire » : conférences, projections de films, lectures de texte,… La Librairie Kléber, le Cinéma l’Odyssée, le Festival « Bibliothèques idéales », sont des associés habituels de ces manifestations. Fort des succès rencontrés, la direction de l’Institut d’Etudes Judiciaires et ses partenaires ont été encouragés à réunir ces manifestations dans le cadre d’un festival baptisé « Justice en Cultures ». Sa première édition sur le thème « Justice et peuples » se déroulera du 15 septembre au 15 octobre 2014. Le projet s’adresse aux universitaires, aux professionnels du droit (magistrats, avocats,..) mais aussi à tous les Strasbourgeois. Il leur est proposé de réfléchir en se distrayant sur l’histoire et le fonctionnement de la Justice afin de dépasser les stéréotypes sur le sujet. Pour y parvenir les organisateurs du Festival ont privilégié des approches originales en utilisant supports et des techniques artistiques et culturelles variées.

Cette année le thème retenu est « Justice et peuples ». En choisissant ce thème, la direction du Festival a voulu mettre en lumière les relations complexes et parfois difficiles qui unissent le ou les peuples dans le monde avec leur Justice.

Voir la conférence

Mémoires croisées de deux esprits libres : Bernard KOUCHNER, Adam MICHNIK

Le

Ils se sont connus en 1981, au plus fort de la répression contre Solidarność. Bernard Kouchner venait offrir son aide au syndicat indépendant dont Adam Michnik, l’intellectuel, était le conseiller avant de devenir patron du journal de référence polonais, Gazeta Wyborcza. Le Français et le Polonais ne se sont plus jamais perdus de vue, par-delà leur parcours respectif.
Ces deux esprits libres livrent aujourd’hui leurs Mémoires croisées (Allary)sur les labyrinthes de l’histoire contemporaine et de leur propre vie.

Animation : Anne-Laure Philouze, Amélie Calmon et Martial Guérin (IEP)

Rencontre à l'Aubette (à l'initiative de la librairie Kléber)

Voir la conférence

Imaginer la justice populaire ou les relations intimes entre la justice et la littérature

Le

L’Institut d’Etudes Judiciaires, qui prépare les étudiants en droit aux métiers de la justice (magistrats, avocats, officiers de police ou de gendarmerie,..) organise depuis plusieurs années des manifestations de « culture judiciaire » : conférences, projections de films, lectures de texte,… La Librairie Kléber, le Cinéma l’Odyssée, le Festival « Bibliothèques idéales », sont des associés habituels de ces manifestations. Fort des succès rencontrés, la direction de l’Institut d’Etudes Judiciaires et ses partenaires ont été encouragés à réunir ces manifestations dans le cadre d’un festival baptisé « Justice en Cultures ». Sa première édition sur le thème « Justice et peuples » se déroulera du 15 septembre au 15 octobre 2014. Le projet s’adresse aux universitaires, aux professionnels du droit (magistrats, avocats,..) mais aussi à tous les Strasbourgeois. Il leur est proposé de réfléchir en se distrayant sur l’histoire et le fonctionnement de la Justice afin de dépasser les stéréotypes sur le sujet. Pour y parvenir les organisateurs du Festival ont privilégié des approches originales en utilisant supports et des techniques artistiques et culturelles variées.

Cette année le thème retenu est « Justice et peuples ». En choisissant ce thème, la direction du Festival a voulu mettre en lumière les relations complexes et parfois difficiles qui unissent le ou les peuples dans le monde avec leur Justice.

Voir la conférence

Pourquoi Strasbourg est et restera le siège du Parlement européen !

Le

En partenariat avec le
Mouvement européen Alsace

Voir la conférence

Quels sont les défis du XXIème siècle que l'Europe va devoir surmonter ?

Le

Voir la conférence

Idées riches pour États pauvres

Le

Fondation ADN lance le concours
“Idées riches pour États pauvres”
Les nouvelles politiques publiques :
quelles riches idées sauveront nos États impécunieux ?

Voir la conférence

Conférence de Moïse Sidiropoulos - L'Europe peut-elle sortir de la crise économique ?

Le

Moïse Sidiropoulos, récipiendaire du prix Nobel de la paix 2012 attribué à l'Union européenne, a animé une conférence intitulé "L'Europe peut-elle sortir de la crise économique ?

Voir la conférence

Femme eurodéputé, le plus beau mandat ! - Quels sont les enjeux de l'élection au Parlement européen de juin 2014 ?

Le

Dans le cadre du cycle de conférences : "L'Université de Strasbourg ouverte sur l'Europe"

Voir la conférence

Du local à l'Europe, quel échelon pour l'Avenir Energétique ?

Le

Voir la conférence

Conférence : La France peut-elle s'inspirer du modèle fédéral allemand ?

Le

Conférence donnée par M. Jean-Marie CAVADA, eurodéputé, président du Mouvement européen international, dans le cadre des festivités du cinquantenaire du Traité de l'Elysée

Voir la conférence

Congrès des Étudiants Turcs de France : Esprit et vision de l'Europe

Le

Le Congrès des Etudiants Turcs de France constitue une plate-forme d'échange d'idées autour de laquelle les étudiants se retrouvent pour débattre de divers sujets avec des personnalités expertes dans leur domaine respecrtif.

Voir la conférence

Savoir(s) en commun 2009 : Danger appartenance ?

Le

L’affirmation d’une appartenance politique, religieuse,… peut encore aujourd’hui créer des discordes très sensibles parfois dramatiques. Ne pouvons-nous qu’assister au calque sans cesse recopié d’une histoire douloureuse qui continue encore à se répéter ? Quels sont les nouveaux compromis de cette époque moderne ?

Voir la conférence

Savoir(s) en commun 2009 : L'identité européenne : mythes et réalités

Le

L’union européenne représente aujourd’hui une unification économique et politique de 27 pays européens. Mais quel est aujourd’hui cet Homo europaeus ? Y a t-il encore un décalage entre une existence européenne et une identité européenne ? La construction de cette identité européenne implique-t-elle une redéfinition de l’identité nationale ? Comment « penser l’europe » au travers d’un peuple européen, doté d’une existence propre complémentaire de celle des nations et des peuples des états membres ?

Voir la conférence

Conférence : Le logement et la rue : la santé et la rue

Le

La vie à la rue fragilise le corps soumis à rude épreuve mais aussi le
mental des sans abris.
Comment vivre exclusivement le présent, occupé à temps plein à sa simple
survie?

En 1984, au centre d'hébergement de la Maison de Nanterre, Patrick Henry
crée une consultation médicale unique en Europe où dix mille hommes et
femmes de Paris en grande précarité trouvent un accueil médical et une
écoute. De cette riche expérience humaine, Patrick Henry et Marie-Pierre
Borde ont tiré un livre "La vie pour rien" édité chez Robert Laffont en
1999.

Dix ans plus tard, la question des conséquences de la vie à la rue sur la
santé pour les SDF et les mal-logés reste d'une brûlante actualité.
Ainsi, une étude de mars 2009 réalisée par Médecins du Monde et l'Assistance
Publique Hôpitaux de Marseille montre que :
=> la moyenne d’âge de décès des sans-abri est de 41 ans pour les femmes et
de 56 ans pour les hommes (l’espérance de vie en France pour un homme est de
77 ans et pour une femme de 84 ans selon l’Insee);
=> les personnes présentant des problèmes de santé mentale (addictions et
pathologies psychiatriques) ont une espérance de vie encore plus basse : 37
ans;
=> les pathologies digestives (20,5 %) et pulmonaires (16 %) sont les
principales causes d’hospitalisation ou de décès. Le stade d’évolution de la
maladie, très avancé, témoigne d’une absence de suivi régulier ou
d’intervention à temps;
=> 15 %: c’est le taux de suicide chez les SDF, soit sept fois plus qu’en
prison.

Le 26 juin, lors de la conférence "la santé et la rue", Patrick Henry nous fera part
de son analyse actuelle des conséquences sur la santé de la vie à la rue en tant
que médecin engagé auprès de cette population. alcoologue, victimologue,
chargé de la mission de lutte contre la grande exclusion à la RATP depuis 1992

Voir la conférence

Conférence : Le logement et la rue - les acteurs de terrain

Le

Voir la conférence

Conférence : Le logement et la rue - Le contexte administratif et financier de la politique du logement

Le

La ligue des Droits de l'Homme - Strasbourg.
Sous le patronage de M. Terry Davis, Secrétaire Général du Conseil de l’Europe.
Avec le parrainage de M. Albert Jacquard.

Voir la conférence

Conférence : le coût de la politique du logement en France

Le

Combien coûte chaque année la politique du logement à l’Etat français ? Aides au logement, défiscalisation, subventions, prêts à taux zéro, TVA à 5.5%, etc…A cela s’ajoute l’action des collectivités locales (agences foncières, offices publics hlm, etc…).

Parallèlement les études montrent que non seulement les ménages les plus pauvres n’accèdent plus que très difficilement au logement mais que les classes moyennes également commencent à rencontrer des difficultés pour se loger malgré une production de logement élevée ces dernières années (plus de 400 000 mises en chantier par an ces trois dernières années).



En 2007, les français ont découvert avec incrédulité que l’Etat dépense des sommes importantes en chambres d’hôtel alors que ce type d’hébergement ne fait qu’entretenir précarité, mal-être… et sous-équipement… Que se passe t-il ? Ne peut-on réellement faire autrement et optimiser les dépenses afin de concilier hébergement et bienveillance, intérêt des personnes en difficultés et intérêt de la société française ? Ne peut-on utiliser ces sommes pour briser le cycle infernal de l’exclusion, de la mise à l’écart sans aucune perspective, alimentant ainsi sans fin le besoin d’aide ?

Voir la conférence

Conférence : Israël/Palestine : connaître l’histoire de la guerre de 1948 nous donne-t-il des pistes pour la paix ?

Le

Voir la conférence

Conférence : La crise du logement

Le

La France compte environ 32 000 000 logements, tous secteurs confondus, individuels et collectifs.

Cependant, depuis de nombreuses années, le pays traverse une crise croissante du logement : l’offre ne s’adapte pas à la demande pressante exprimée par trois millions de Français mal logés, plus de cent mille sans-abris et par celle de nombreux centres d’hébergement sur-occupés… Parallèlement, l’offre de logements accessibles aux ménages modestes a fléchi de 200 000 unités (chiffre 2003) en quelques années.

Les ménages à revenus moyens comme les plus pauvres ont, aujourd’hui, des difficultés pour accéder à un logement décent à prix abordable. Réalité d’autant plus paradoxale que la construction de logements n’a jamais été aussi active depuis longtemps : le ministère du logement et de la ville annonce 435 000 mises en chantier de logements ainsi que 548 000 autorisations de construire (en baisse par rapport en 2006) en 2007.

Au cours de cette troisième conférence, organisée par la Ligue des Droits l’Homme, et intitulée « la crise du logement », deux spécialistes reconnus, exposeront et analyseront les évolutions récentes de la production de logement qui nous ont conduit à une situation si déstabilisante.

Voir la conférence

Conférence : Pourquoi laisse-t-on des gens à la rue?

Le

D’après la Fondation Abbé Pierre, ce sont aujourd’hui plus de 3 millions de personnes qui sont en situation de mal-logement en France : 100 000 sont à la rue, 1 million est privé de domicile personnel (qu’elles vivent en chambre d’hôtel, en camping, en structure d’hébergement et d’insertion ou chez des tiers) et 2,2 millions vivent dans des logements dépourvus du confort de base ou dans des situations de surpeuplement accentué. A ces 3 millions s'ajoutent 6 millions de personnes en situation de fragilité à court ou moyen terme (L’état du mal-logement en France, Fondation Abbé Pierre, 2008).



Devant cette situation scandaleuse dans un pays parmi les plus riches du monde, la section strasbourgeoise de la Ligue des Droits de l’Homme invite le public, les associations, les hommes et femmes politiques, les syndicats, les entreprises à réfléchir sur les fondements sociaux, philosophiques, moraux de cette mise en déchéance que constitue le fait de laisser des gens à la rue, sur la « déshumanisation » de nos sociétés et sur les préjugés qui pèsent sur les personnes sans domicile. Nous mènerons cette réflexion avec Albert Jacquard, polytechnicien, ancien professeur de génétique, humaniste et Claire Lévy-Vroelant, professeure de sociologie, spécialiste des questions du logement. Cette conférence sera la première d’un cycle sur le Logement et la Rue que la LDH organise jusqu’en 2009. Elle sera suivie d’un atelier-réflexion sur les solutions à mettre en place au niveau local.

Alors que la loi sur le droit au logement opposable s’apprête à entrer en vigueur, la LDH entend en effet réaffirmer la valeur fondamentale du droit au logement comme un Droit de l’Homme à part entière.




Voir la conférence

Conférence : Croissance/décroissance : vers des propositions concrètes ?

Le

Voir la conférence

Séminaire : Les Présidences du Conseil de l’Union européenne : enjeux et perspectives

Le

Le traité de Lisbonne, une fois ratifié, modifiera l’exercice de
la présidence de l’Union. Et pourtant cette fonction clef des
institutions demeurera opérationnelle dans ses grandes lignes
et continuera à jouer un rôle fondamental. Il semble donc
pertinent de faire se rencontrer les acteurs de cette période
charnière pour leur permettre d’échanger et de faire le point
sur les pratiques actuelles. Comment la présidence européenne
gère-t-elle les dossiers majeurs de ce début du XXIe siècle ?
Comment la continuité politique est-elle assurée entre les
présidences successives ? Quelles priorités pour l’Etat membre
en ayant la charge ? Comment s’organisent ses relations avec
les institutions européennes et nationales ? Plus généralement,
quels sont les enjeux en matière de communication sur l’Europe
en période de présidence ? Quelles avancées attendre sur le
plan du fonctionnement institutionnel sur les grands dossiers
européens ?
Ce séminaire est orienté vers l’action et les rencontres. Il
s’adresse aux décideurs des secteurs public et privé européens
concernés par l’exercice de la présidence européenne : élus et
fonctionnaires impliqués dans les négociations ou les événements
liés à la présidence, et notamment les élèves de l’Ecole
nationale d’administration, de l’INET et des instituts régionaux
d’administration, responsables d’organisations professionnelles,
journalistes et éditorialistes, politistes...

Voir la conférence

Conférence : Les politiques de la drogue

Le

Voir la conférence

Conférence : Les pays développés doivent-ils repenser leurs politiques en direction des pays en développement ?

Le

Voir la conférence

Conférence : Quel chemin les politiques doivent-ils encore parcourir pour donner leur place aux femmes ?

Le

Voir la conférence

Conférence : Comment lutter contre les paradis fiscaux ?

Le

Voir la conférence

Conférence : Comment combattre la pauvreté ?

Le

Voir la conférence

Conférence : Energie : les propositions du scénario Negawatt

Le

Voir la conférence

Conférence : L'Economie solidaire : quelles propositions concrètes ?

Le

Voir la conférence

Colloque : Trajectoires de l’Europe, unie dans la diversité depuis 50 ans

Du au

Trajectoires de l'Europe, unie dans la diversité depuis 50 ans : sur ce
thème, l’Université Toulouse1 - Sciences Sociales et l’Université de
Toulouse II-Le Mirail dans le cadre de la Maison des Sciences de
l’Homme, qui rassemble depuis quelques années des chercheurs de ces
deux universités, invitent à la réflexion pluridisciplinaire. Celle-ci seramenée à la fois par des ateliers de doctorants d'Europe et par un colloque
sur l'Europe dans toutes ses composantes : les valeurs de
l'Europe, les espaces de l'Europe, les voies pour l'Europe.
L'Europe est sans doute une entité à concevoir essentiellement en dynamique
par la notion de trajectoire qui rend vaine toute cristallisation en
un objet statique et fermé. Elle est pareillement à approcher dans la pluralité
de ses identités dans le temps, en tenant compte de la variété des
différents espaces européens.
Sa devise "unie dans la diversité" pose de difficiles questions : les
domaines respectifs de l'unité et de la diversité, mais également les
méthodes de maintien de l'unité dans la coordination des diversités.
Si les forces naturelles conduisent à stimuler les diversités, l'action volontariste permet en parallèle de construire l'unité par la recherche d’intégration, de coordinations, et sur des valeurs communes ancrées dans
un héritage aussi riche que pluraliste, dont au moins celle de l'échange.
Puisse la réflexion conduire ainsi à la détermination.

Voir la conférence

Du mirage des banlieues à la question sociale du siècle nouveau

Le

Loïc Wacquant
Professeur de sociologie à l'Université de Berkeley (Californie) et chercheur au Centre de sociologie européenne à Paris

Auteur notamment, en 2006, de
Parias urbains - Ghetto, banlieues, Etat aux éditions de La découverte
Quelques textes parus dans la presse : Avant garde, Les inrockuptibles, Les grands dossiers des sciences humaines, Nouveaux regards, Journal français

Discutant
Jean-Pierre Chevènement
Président d'honneur du MRC

Voir la conférence

Conférence : Quelle réforme pour le système carcéral ?

Le

Jacques Normand
Directeur du SPIP (Service Penitentiaire d’Insertion et de Probation) du Finistère
Pierre-Victor Tournier
Chercheur au CNRS

Discutant
Elisabeth Guigou
Député, PS

Voir la conférence

Conférence : Sécurité et souveraineté alimentaires

Le

Marc Dufumier
Professeur d’agriculture comparée et développement agricole
Institut National Agronomique Paris-Grignon (INA-PG)
(texte sur la PAC - texte sur la sur la souveraineté et la sécurité alimentaires)

Discutants
Eloi Canon
Syndicat des jeunes agriculteurs
Geneviève Savigny
Secrétaire générale de la Confédération paysanne

Voir la conférence

Conférence : Immigration, migration et mondialisation: quelle politique mettre en place ?

Le

Voir la conférence

Conférence : La remise en cause de la croissance implique-t-elle la décroissance ?

Le

Voir la conférence

Penser l’Europe, Europe des Cultures

Le

Colloque en présence de Edgar Morin, sociologue, auteur de Penser l’Europe (Ed. Gallimard). Avec ce livre, Edgar Morin a largement contribué à tourner la page des diktats culturels. Ni Paris ni Bruxelles ne peuvent imposer un modèle culturel unique en espérant construire ainsi une citoyenneté européenne.
C’est à partir de ce constat que le Forum Europe des Cultures organise un colloque au cours duquel Edgar Morin interviendra sur le thème : Identité culturelle européenne et identités culturelles européennes .
Un grand nombre d’autres intervenants, tous acteurs de la vie culturelle locale ou régionale seront présents : Emile Jung, Bernard ,Fleury, Didier Juillard, François Laquièze, Klaus Wenger, Georges,Bischoff, Jean-Richard Freymann, Laurent Hincker, François Wolfermann, Faruk Gunaltay, Gustave-Nicolas Fischer, Michel Reinhardt. Bernard Reumaux et Daniel Riot, coordonneront les Tables Rondes sur les thèmes: l’Europe des réseaux culturels, Média et médiation, le poids de l’Histoire dans l’émergence d’une conscience européenne.

Les débats seront animés par Bernard Reumaux (Les Saisons d’Alsace) et Daniel Riot (Relatio).
Le Colloque sera ouvert par Monsieur Adrien Zeller, Président du Conseil Régional d’Alsace.

Voir la conférence

Conférence : Quelles réformes pour l'enseignement primaire ?

Le

Voir la conférence

Conférence : Quelles politiques économiques pour l'Europe ?

Le

Voir la conférence

Conférence : Travail, richesse et socialisation

Le

Voir la conférence

Conférence : L'OMC et la gauche

Le

Voir la conférence

Conférence : Media, politique et citoyenneté

Le

Voir la conférence

About the PRIME Network of Excellence

Le

PhD and master students, teachers and researchers, coordinators from the PRIME NoE talk about their experience

Voir la conférence

Conférence : Le revenu universel

Le

Voir la conférence

Colloque national du GRALE : La décentralisation en mouvement

Du au

Groupement de Recherches sur l'Administration Locale en Europe
Groupement d' intérêt scientifique du CNRS
Assemblée Nationale,Caisse des Dépôts et Consignations,CNRS, DATAR, IEP de Bordeaux,
Ministère de l' Intérieur, Université Lille II, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Cie Générale des Eaux, IEP d'Aix en Provence.

Le GRALE a pour mission de promouvoir les recherches sur les collectivités locales, l'action publique territorialisée et les problèmes juridiques qui s'y rapportent.
Il réunit environ quatre-vingts centres de recherches et institutions scientifiques.

Une nouvelle réforme de la décentralisation a été engagée en 2002. Qu’en est-il advenu ? Si certains aspects de la réforme constitutionnelle sont restés lettres mortes, les transferts de compétences s’opèrent progressivement et les collectivités territoriales françaises continuent de s’adapter et à prendre en charge de nouvelles missions : développement de l’intercommunalité, impact de diverses législations particulières sur les compétences locales (social, énergie, communications électroniques, contrats de partenariat…). Parallèlement l’Etat se réorganise et conserve ses fonctions essentielles. Quel est alors le système qui dessine sous nos yeux ?
Le colloque tentera d’apporter des éléments de réponse à cette question en combinant analyse et interprétation. Il s’appuiera sur les travaux des pôles régionaux de l’Observatoire national de la Décentralisation mis en place par le GRALE pour rendre compte des différents agendas régionaux de la décentralisation.

Voir la conférence

Conférence : Droit de propriété intellectuelle

Le

Un enjeu en termes d’innovation et en termes de développement

Voir la conférence

L’Europe en quête de son identité culturelle

Le

A partir de quelques unes des questions posées par la
crise actuelle que connaît l’Europe, le colloque « l’Europe en quête de son
identité culturelle » est organisé autour de cinq tables rondes ouvertes au
grand public. Il réunira à Nancy, les 2 et 3 décembre 2005, diverses personnalités
connues et reconnues parmi lesquelles : Elie Barnavi , Bronislaw
Geremek , Jean-François Chanlat, SAIR Otto de Habsbourg Lorraine, SE le
Cardinal Jean-Marie Lustiger, Pierre Moscovici, Christine Ockrent*, Jacques
Toubon, René Rémond, Sylvie Goulard, Tzvetan Todorov …
Nancy l’européenne de coeur et de raison a souhaité prendre
cette initiative destinée à nous faire réfléchir collectivement sur
l’avenir de notre destin. Avec tous ceux qui s’intéressent de plus près
à l’actualité récente, nous nous trouvons ensemble face à un constat : cette
crise européenne actuelle est d’abord une crise d’identité. Les citoyens
peinent à se reconnaître dans une construction qui se développe depuis une
cinquantaine d’années sans qu’ils aient le sentiment d’y être
particulièrement associés.
Or, il n’y a pas de communauté politique possible sans sentiment
d’appartenance des peuples qui la composent. La culture constitue le
ciment essentiel à l’édification d’une communauté politique européenne.
Plusieurs initiatives ont été lancées ces dernières années pour réfléchir
sur les valeurs inscrites dans une culture partagée qui rendrait possible
la naissance d’une conscience européenne.
Le grand projet politique conduit depuis le milieu du vingtième siècle,
va-t-il contribuer à l’émergence de cette culture commune, tout en préservant
ce qui fait la richesse de l’Europe, à savoir sa diversité ?
La construction européenne, en passe de rejoindre la dimension
continentale, met en jeu, au-delà de la question des frontières
géographiques, celle des « territoires », d’une culture partagée et à
partager. D’où la question à reconduire jusqu’ à sa résolution :
quelles « limites » pour l’Europe ?
Comment s’est structuré cet héritage culturel européen dont les Lumières
marquent évidemment un tournant important ? Comment les citoyens
de cette Europe en devenir peuvent-ils se reconnaître dans une histoire
leur permettant de forger et de mettre en valeur leur identité / diversité ?
Comment au-delà des acteurs culturels institutionnels et associatifs, les
entreprises peuvent-elles, elles-mêmes, participer à créer ce lien identitaire
pour une société civile européenne ?
Autant de questions actuelles et à venir dont débattront les personnalités invitées à ce colloque initié par la Communauté
urbaine du Grand Nancy, co-organisé par le Centre Européen Universitaire
de Nancy et le Groupe ICN Ecole de Management, en lien avec la
Mission 2005 et en partenariat avec le premier cycle Franco-allemand de
Sciences Po Paris à Nancy et le Pôle Universitaire Européen de Lorraine.
Ce colloque vient en quelque sorte clôturer le temps des débats
d’idées ouvert par Nancy 2005, le temps des Lumières. Il va donc être
question de confronter des points de vue et surtout tenter de proposer
des pistes concrètes, d’élargir les espaces de réflexion, de multiplier les
lieux de formation à cette conscience européenne et d’expérimenter de
nouvelles modalités de diffusion et d’irrigation associant différents
acteurs, compétences et institutions pour redonner la foi aux Européennes
et aux Européens.
C’est aussi le sens et l’ambition de la future Maison des Pays d’Europe
Centrale et Orientale qui, associée à ce colloque, verra le jour en 2006 à
Nancy. Elle marque bien l’ouverture et le positionnement résolument
européens de la Ville de Nancy et de la Communauté urbaine du Grand
Nancy comme de la Région Lorraine, tant du fait de leur géographie que
de leur histoire et de leurs engagements.

Voir la conférence

Conférence : Quelle Europe après le non ?

Le

Voir la conférence

2èmes Rencontres européennes de Strasbourg : Une Constitution pour une Europe solidaire ?Par Daniel Cohn Bendit

Le

Une Constitution pour une Europe solidaire ?
Par Daniel Cohn Bendit, Député européen

Voir la conférence

2èmes Rencontres européennes de Strasbourg : Une Constitution pour une Europe démocratique ? par Josep Borrell Fontenelles

Le

Une Constitution pour une Europe démocratique ?

Par Josep Borrell Fontenelles, Président du Parlement européen

Voir la conférence

Fondation Jean Monnet pour l’Europe : Conférence E-Motion

Le

Voir la conférence

2èmes Rencontres européennes de Strasbourg : Une Constitution pour une Europe de la justice ?par Robert Badinter

Le

Une Constitution pour une Europe de la justice ?

Par Robert Badinter, Sénateur, ancien Ministre et Président du Conseil constitutionnel

Voir la conférence

La politique régionale entre cohésion et compétitivité : L’union européenne à l’épreuve du terrain

Le

Avec le soutien de l’Institut d’Etudes Politiques de Strasbourg, du Groupe de Sociologie Politique
Européenne et du Centre des Etudes Européennes de Strasbourg,
réunis dans le cadre du nouveau Pôle Européen d’Administration Publique, l’Association du DESS Politiques Publiques en Europe
vous invite à une journée de rencontres et de débats entre élus, universitaires et professionnels de la Politique Régionale de l’UE :
La politique régionale entre cohésion et compétitivité : L’union européenne à l’épreuve du terrain.
Retransmission du débat final :
Quelle politique régionale pour quelle Europe de demain ?
Face aux enjeux de la relance des stratégies de Lisbonne et Göteborg, des aides d’Etats à
finalité régionale, des perspectives financières de l’Union, des délocalisations : quelle
articulation entre les objectifs de cohésion et de compétitivité dans l’espace européen ?
Débat en présence de :
- Jan Olbrycht, Député européen, Vice-Président de la Commission Développement
Régional (PPE, Pologne)
- Roland Ries, Ancien Maire de Strasbourg, Sénateur du Bas-Rhin (PS)

Voir la conférence

2èmes Rencontres européennes de Strasbourg : Une Constitution pour une Europe libérale ? par Alain Lamassoure

Le

Une Constitution pour une Europe libérale ?

Par M. Alain LAMASSOURE, Député européen, ancien ministre, Membre de la Convention sur l'Avenir de l'Europe
et Robert KOVAR, Professeur de Droit Public à l'Université Robert Schuman

Voir la conférence

2èmes Rencontres européennes de Strasbourg : Une Constitution pour quoi faire ? par Valéry Giscard d’Estaing

Le

Partenaires :
- le ministère des Affaires étrangères
- le CEES (Centre des études européennes de Strasbourg)
- l'ENA
- L'IEP de Strasbourg
- La Communauté urbaine de Strasbourg
- l'Université Robert Schuman de Strasbourg
- les DNA

Voir la conférence

Les Dimanches de la vie : Bioterrorisme, arme des pauvres? Danger immédiat?

Le

Dimanche 30 mars 2003, de 11 h à 12 h 30.
Cette conférence est animée par Bernard Kouchner, professeur titulaire de la chaire Santé et développement du CNAM.

Voir la conférence

Les Tribunes du GET : Internet et politique

Le

Tribunes du GET

Afin de promouvoir la diffusion du savoir et de l'utilisation des TIC (Technologies de
l'Information et de la Communication), le GET v(Groupe des Écoles des Télécommunications )et le CGTI (Conseil Général des Technologies de l'Information) organisent les Tribunes du GET.
Depuis 2001, elles réunissent chaque année des invités autour d'un théme.

Voir la conférence