Loading the player...
Envoyer à un ami : Envoyer à un ami
Exporter : Exporter

Présentation technique de deux investigations financières impliquant du big data : les PANAMA Papers (corruption et paradis fiscaux) et l’affaire TABERNULA (délits d’initiés au ROYAUME-UNI) - Similarités et difficultés de ce type d’investigation.

Mme Elena Addesa-Pelliser


Durée :

Séminaire : La corruption et ses conséquences, les investigations financières et l’analyse financière criminelle comme outils de lutte.

Le

Institut LE BEL, Strasbourg

Université de Strasbourg - CEIFAC

Thème(s) : Sciences juridiques Sciences politiques

Sciences juridiques et politiques

Producteur : Université de Strasbourg

Réalisateur : Université de Strasbourg

Séminaire

Table ronde n° 1 : Investigations financières et corruption - collecte et traitement des données « big data ».

M. Marc Simon

Commissaire divisionnaire, Chef de l’Unité centrale d’analyse criminelle opérationnelle, Direction de la lutte contre la criminalité grave et organisée, BELGIQUE

Mme Cécile Schilis-Gallego

journaliste d’investigation, Consortium international des journalistes d’investigation, FRANCE

M. Bertrand Vols

Directeur de l’office central pour la répression de la corruption et office central de lutte contre la délinquance économique et financière organisée, BELGIQUE

M. Bruno Gonzalez-Valdelievre

Chef d’analyse de la dépense publique, Direction de l’Analyse, Office antifraude de la CATALOGNE, ESPAGNE ;

M. Silviu Popa

Secrétaire général de l’Agence roumaine de l’Intégrité, ROUMANIE

M. Benoît Bringer

journaliste d’investigation, agence Premières Lignes, FRANCE

Table ronde n° 1, animée par Marc SIMON, Commissaire divisionnaire, Chef de l’Unité centrale d’analyse criminelle opérationnelle, Direction de la lutte contre la criminalité grave et organisée, BELGIQUE : Investigations financières et corruption - collecte et traitement des données « big data ».

Table ronde n° 2 : la lutte contre la corruption en France, après la loi n° 2016-1691 du 8 décembre 2016 dite Sapin 2, relative à la transparence, à la lutte contre la corruption et à la modernisation de la vie économique.

Mme Chantal Cutajar

Directrice générale du CEIFAC, Maître de conférences à l’Université de Strasbourg, Directrice du Groupe de recherches actions sur la criminalité organisée (GRASCO) (UMR DRES 7354).

M. Benoît Bringer

journaliste d’investigation, agence Premières Lignes, FRANCE

M. Bruno Dalles

M. Charles Duchaine

Préfigurateur de l’Agence française anticorruption (AFA), FRANCE

M. Thomas De ricolfis

Direction centrale de la Police Judiciaire, Directeur de l’Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales (OCLCIFF), FRANCE

Mme Eliane Houlette

Procureur national financier, FRANCE

Table ronde n° 2, animée par Chantal CUTAJAR, la lutte contre la corruption en France, après la loi n° 2016-1691 du 8 décembre 2016 dite Sapin 2, relative à la transparence, à la lutte contre la corruption et à la modernisation de la vie économique.