Loading the player...
Envoyer à un ami : Envoyer à un ami
Exporter : Exporter

Place de la recherche expérimentale dans les rapports de l’homme et de l’animal

M. Georges Chapouthier

directeur de recherche émérite au CNRS

Durée :

Conférence de Georges Chapouthier : Place de la recherche expérimentale dans les rapports de l’homme et de l’animal

Le

Salle Pasteur - Palais universitaire, Strasbourg

Neuropôle de Strasbourg

Le Dr. Georges Chapouthier (directeur de recherche émérite au CNRS) anime une conférence intitulée "Place de la recherche expérimentale dans les rapports de l’homme et de l’animal", vendredi 4 novembre 2016, à 18 h, au Palais universitaire.
Au cours de l’histoire, les rapports éthiques de l’homme et de l’animal ont été de trois types : animal humanisé, animal-objet et animal être sensible. Si la première conception a été la plus abondante durant l’histoire et la seconde la conception dominante de l’Occident contemporain, c’est la dernière conception, celle de l’animal être sensible, qui est la plus conforme à la science. Elle suggère que les animaux sont des proches parents des êtres humains sans être exactement leurs identiques. De fait, sur le plan de sa nature, l’homme est un animal et on retrouve, dans l’animalité, les racines de sa culture. Comment faut-il alors traiter les (autres) animaux ? Une idée moderne est de leur attribuer des droits, mais qu’en est-il alors des rapports avec les droits de l’homme à la connaissance biologique et à la médecine, qui sont l’enjeu de l’expérimentation animale ? On discutera des conditions et des limites d’un primat des droits de l’homme sur les droits de l’animal.

Thème(s) : Sciences juridiques Éthique Sciences

Sciences juridiques et politiques, Sciences fondamentales

Producteur : Université de Strasbourg

Réalisateur : Université de Strasbourg

Conférence

Place de la recherche expérimentale dans les rapports de l’homme et de l’animal

M. Georges Chapouthier

directeur de recherche émérite au CNRS